CARTOGRAPHIES

New York, terrain de jeu du Dataviz

REGARDS SUR LE NUMERIQUE
By Tommy Pouilly

New York, terre de dataviz

New York est un terrain de jeu, un véritable bac à sable pour les designers d’information et les data scientists. Pour ceux qui veulent démontrer le surprenant pouvoir de la mise en image des données,l’exemple de la Grosse pomme est en effet tout trouvé : il parle au moins à 19 millions de personnes… quand il n’en fait pas rêver 7 milliards ! Et dans la course à l’intelligence des villes du monde, Gotham est bien entendu, par nature, un compétiteur de poids et de talent. La preuve avec ces quelques projets d’hier et d’aujourd’hui… qui rappellent que la ville n’est pas tant un monde de briques et de mortier que d’idées et d’informations.

Prendre le « pouls de la ville »

A mesure que l’électronique se développe et se raffine, la ville se rêve de plus en plus intelligente. Pour réguler ses flux, combattre ses nuisances, les capteurs s’y installent partout et dessinent une image d’elle en temps réel, avec laquelle on rêve d’interagir. New York n’échappe pas à la règle bien sûr, elle est même bien souvent précurseur en la matière. En témoigne ce projet artistique retraçant le réseau de distribution des pizza dans la ville à l’aide des GPS embarqués dans les motos des livreurs :

Ou encore, cette visualisation des tweets envoyés depuis la grosse pomme selon la langue utilisée, qui permet de prendre la mesure de l’incroyable diversité culturelle de cette ville cosmopolite.

Voir sa rue au siècle dernier

A quoi ressemblait Harlem au temps des cowboys ? Superposez une carte interactive de 2013 avec une carte du New York de 1836, et vous aurez la réponse. Ou plutôt, profitez ici du fait que le Smithonian Magazine l’ait fait pour vous. On a vérifié : la trame des rues n’a pas trop changé, mais des pans entiers de terrain restaient à bâtir… et bien sûr, à côté d’Ellis Island qui a vu passer en un demi-siècle 12 millions d’immigrants, pas encore de trace de la Statue de la Liberté.

Dans le même genre, on vous parlait ici de cette très belle carte permettant de visualiser le quartier de Brooklyn selon l’ancienneté des bâtiments : un formidable outil pour comprendre l’aménagement du territoire.

MERIDIANES RECOMMANDE

LIRE LA SUITE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s