PAROLES DE GEOGRAPHES

Michel Lussault : « La vulnérabilité, notre horizon urbain »

lussault pdtDR

Quoi que nous fassions, notre horizon urbain est celui de la vulnérabilité. Celle-ci n’est pas un dysfonctionnement, mais le régime normal du système urbain. Agir dans un monde incertain (Lascoumes), appréhender les catastrophes (Dupuy), c’est accepter de rompre avec l’idée d’arraisonnement et de maîtrise du monde comme totalité. Loin d’opposer une prise de contrôle à ce qui serait du désordre, il s’agit d’observer les régulations spontanément à l’œuvre : des événements locaux mettent parfois leurs interactions en échec, rendant perceptible leur limitation. Les sociétés urbaines ne sont pas contrôlées car elles ne sont pas contrôlables. Il s’agit d’intégrer la vulnérabilité afin de repenser les processus de régulation des sociétés urbaines.
http://www.canal-u.tv/video/ecole_nor…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s