VILLES ET CULTURE

Musée de Fécamp : les terre-neuvas y ont trouvé leur havre

 

 

 

fecamp2b

credit photo

 

 

Avec le Musée des Pêcheries, la Ville de Fécamp réalise un programme muséographique ambitieux regroupant différentes collections sur l’histoire de la ville, la pêche, l’art, l’enfance et la pédiatrie, l’ethnologie régionale. En 2005, l’équipe de maîtrise d’œuvre constituée de Basalt architecture, Die Werft et ID+ ingénierie a remporté le concours pour l’extension et la … … restructuration en musée d’un bâtiment industriel marquant. Le bâtiment des pêcheries, considéré comme le premier élément de la collection, est mis en scène dans la collection et dans la ville par un élément totalement vitré posé entre le bâtiment et le ciel. Elément hybride s’effaçant dans les rapports d’échelle qu’il engendre avec l’ancienne sécherie restaurée, il est aussi la première étape du parcours muséographique et un signal d’appel clairement identifiable depuis la ville et les coteaux environnants.
Un ascenseur panoramique parcours le bâtiment sur toute sa hauteur depuis le hall d’entrée et traverse les niveaux successifs jusqu’à la plateforme panoramique du belvédère vitré. Comme dans le sommaire d’un livre, le visiteur aura eu une vision d’ensemble avec un aperçu de chacun(e) des séquences qu’il est invité à découvrir par la suite sur sa descente à travers les niveaux successifs.Le mouvement naturel et entraînant de la descente, la possibilité de « survoler » un plateau avant d’y accéder, les jeux de rampes et d’escalier dans le vide central, les vues plongeantes sur le paysage du port et de la ville, constituent une formidable aventure spatiale par le parcours qu’ils proposent à travers le musée.

 

fecamp1

credit photo
Vue panoramique sur la ville – descente accompagnée des personnages de la galerie des portraits – personnages témoins des navigateurs multimédia dans la séquence pêche – séquence vie cauchoise rappelant le plateau de tournage du film « Dogville » de Lars von Trier – proximité sensuelle de la femme à la biche auprès de laquelle le visiteur pourra s’étendre – fascination des peintres pour le paysage du lieu – omniprésence de la personnalité du Docteur Dufour à travers ses citations et la liste de ses nombreux petits patients imprimée sur fond de paysage de ville – découverte des réserves – traversée du pont de la Caïque – témoignages des femmes ouvrières de la Pêcherie – Notre démarche muséographique place le visiteur au plus prés du destin, de la sensibilité et de l’émotion des hommes et des femmes de Fécamp.

 

EN SAVOIR PLUS

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s