ESPACE

Titan : une île bien mystérieuse

sciences et avenir

par Joel Ignasse

Titan, la plus grosse des lunes de Saturne possède des paysages qui rappellent la Terre: montagnes, dunes, lac et mers (de méthane) parsèment cet astre exploré depuis 2004 par la sonde Cassini de la Nasa.

Cet été, sur des images datant de juillet 2012, les astronomes avaient repéré un mystérieux objet lumineux, surnommé Magic Island, absent des autres clichés dans cette région de la Ligeia Mare, la deuxième plus grande mer de Titan, située près de son pôle nord. Il avait disparu quelques jours après mais est réapparu sur de nouvelles images datant d’août 2014.

Prises de vue de la même zone à différentes dates. Nasa/JPL Caltech.

Une apparition liée au changement de saison

Sur les nouvelles images de Cassini, publiées par la Nasa, l’objet revêt une apparence différente que lors de sa première détection. Il mesure environ 260 Km carré et les astronomes s’interrogent toujours sur sa nature exacte, il pourrait s’agir d’un objet flottant ou tout simplement de bulles.

SAISON. Pour les astronomes, la modification du paysage de Titan signe la présence de processus géologiques dynamiques dans l’atmosphère de Titan. «La science aime le mystère, et avec cette fonctionnalité énigmatique, nous avons un exemple passionnant des changement en cours sur Titan », a déclaré Stephen Wall, le vice-chef d’équipe de l’équipe radar de Cassini, basé au Jet Propulsion Laboratory de la NASA .

Sur Titan, il existe comme sur Terre, une alternance de saisons, mais sur une période de temps plus longue. La Magic Island a été repérée à chaque fois au début de l’été dans l’hémisphère nord. Aussi les astronomes estiment qu’elle peut résulter de manifestations saisonnières.

MYSTERE. La nature de cette île n’est pas encore bien déterminée, quatre phénomènes pourraient l’avoir créée. Il pourrait s’agir d’une île fantome formée par des vagues causées par un phénomène atmosphérique ou par des bulles de gaz émanant des profondeurs. L’objet pourrait aussi être un solide constitué de glace de méthane ou de particules en suspension formant une sorte de limon flottant entre deux eaux

SCIENCES ET AVENIR

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s