PAROLES DE GEOGRAPHES

Bernadette Mérenne-Schoumacker : Les terres rares, un enjeu géopolitique majeur

Pétrole et gaz, conventionnels ou non, charbon, cuivre, or, terres rares ou phosphates, les produits énergétiques et miniers sont hautement stratégiques. Ressources non renouvelables et inégalement réparties, elles sont une clé de lecture de notre monde contemporain, de ses tensions et de ses défis. L’explosion récente de la demande génère des tensions sur ces produits, qui acquièrent une importance géopolitique croissante. L’enjeu est aussi environnemental et sociétal : la question de la gestion durable des ressources se pose dorénavant plus que jamais.

L’explication de Bernadette Mérenne-Schoumaker, géographe belge, professeur ordinaire honoraire et professeur invité au Département de géographie de l’Université de Liège, spécialiste de géographie économique et de didactique de la géographie.

REUTERS

Le marché des terres rares est le marché ultraconfidentiel par excellence, la production mondiale ne dépasse pas les 130 000 t, certaines terres rares ne sont produites qu’à hauteur de quelques tonnes chaque année. Dès lors vous comprendrez aisément à la vue de ces quelques chiffres qu’il n’est pas donné à tout le monde de pouvoir entrer sur ce marché. La production mondiale de terres rares est assurée à 97 % par la République Populaire de Chinece qui ajoute encore plus d’opacité à ce marché (10000t à 25000t sont écoulées sur le marché noir). C’est pourtant un marché fort lucratif qui vaut la peine que l’on se donne un peu de mal pour rassembler un maximum d’informations et déceler les opportunités d’investissement. La pénurie de 2011 a été un électrochoc pour les industriels du monde entier qui ont assistés impuissants à une hausse fulgurante des cours.

cours métaux précieux

Depuis l’explosion des cours de 2011, les prix à la vente des 17 métaux stratégiques ont subi de lourdes corrections, pour ma part je pense qu’il ne s’agit que d’une phase de recul pour mieux reprendre leur inexorable hausse dans les quelques mois ou années à venir.

Les actions pour sortir du monopole chinois sur les métaux stratégiques

carte terres rares

Malgré la remise en production de mines Américaines appartenant à MolyCorp (avec un objectif de production de près de 20 000 t par an) dans le désert californien ou encore de la société australienne Lynas ayant obtenu un droit d’exploitation en Malaisie, le secteur est encore soumis à une forte tension. Ces projets coûteux se heurtent à des problèmes législatifs notamment en ce qui concerne le traitement des déchets radioactifs issus du raffinage des terres rares. La récente détente des cours n’est donc que passagère, vous pourrez d’ailleurs suivre les cours des métaux et terres rares ainsi que les recommandations de ce spécialiste des métaux stratégiques sur le web. La Chine a par ailleurs lancé le 7 août dernier sa plate-forme de trading dédiées aux terres rares, elle sera administrée par le numéro un mondial du secteur « Inner Mongolia Baotou Steel Rare-Earth Group ». Cette place boursière n’est pour l’instant accessible qu’aux chinois, mais elle sera ouverte progressivement aux investisseurs étrangers.

CONSULTEZ AUSSI L’EXCELLENT DOSSIER D’ARTE

EN SAVOIR PLUS SUR LES METAUX

« Les terres rares sont le pétrole du XXIe siècle »

2 réflexions sur “Bernadette Mérenne-Schoumacker : Les terres rares, un enjeu géopolitique majeur

  1. Pingback: Bernadette Mérenne-Schoumacker : Les ter...

  2. Pingback: Développement durable | Pearltrees

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s