ARPENTEURS DE LA GEOGRAPHIE

Autour des cités obscures

LE CONCEPT

Les Cités obscures est une série de bande dessinée fantastique créée par le dessinateur François Schuiten et le scénariste Benoît Peeters dont le premier tome est publié en septembre 1983. La série compte aujourd’hui treize albums, tous publiés en français aux éditions Casterman, et traduits dans une dizaine de langues.

Tristan Garcia

Autour des 30 ans des Cités obscures de Benoît Peeters et François Schuiten
Conférence du 11 avril 2013 BNF, Paris

Capture d’écran 2014-12-29 à 14.41.41

editions casterman

BRUXELLES

Le Palais de Justice de Bruxelles cacherait un parcours initiatique. Une série de « passages » conduirait les membres d’une société secrète à une ville parallèle : Brüsel

Le Dossier B : ce fut à l’origine un livre, paru en 1960 et depuis longtemps introuvable. Selon cet ouvrage, une secte composée d’hommes politiques et d’architectes influents détruirait Bruxelles pour édifier une ville utopique

Grâce à François Schuiten, Benoît Peeters et Wilbur Leguebe, Le Dossier B, c’est aujourd’hui un film, une incroyable enquête à la fois journalistique, historique et policière. Un éclairage fascinant sur l’histoire de Bruxelles

Capture d’écran 2014-12-29 à 15.07.05

editions casterman

AUTRES LIEUX 

  • Pâhry

Située en plein centre de la partie ouest du continent, non loin du grand désert des Somonites, la ville de Pâhry à longtemps été une cité influente, remportant de nombreuses batailles de par le passé. Comme un grand nombre de cités obscures, elle a aussi subi une politique d’urbanisation et a vu pousser en son sein des grands immeubles (dans le style new-yorkais des années 30). Pâhry a aussi été le siège des expositions interurbaines.

  • Samaris

La ville de Samaris, perdue dans le désert et encerclée pas des impraticables et massifs murs de pierre, entretient une aura de mystère autour d’elle : nombreux sont les voyageurs qui n’en reviennent pas, ou qui se retrouvent perdus après l’avoir visitée, ne sachant plus reconnaître le réel du factice. L’architecture de Samaris est inspirée par « … l’architecture orientale et le style Renaissance, et surtout ces édifices baroques qui, si souvent, avaient joué sur le trompe l’œil … »1. L’emblème de la ville, située au sud du continent, est la droséra.

  • Urbicande

Urbicande est la réunion de deux villes du sud du continent obscur, séparées par une rivière, qui ont décidé de s’associer pour réunir leur puissances économiques. Mais rapidement, un creuset se forme entre la rive nord et la rive sud, qui connait une reconstruction menée par Eugène Robick, l’urbatecte de cette période. Mais la découverte d’un cube en arêtes dans un chantier va changer le destin de cette ville : apporté dans le bureau d’Eugène, celui-ci va prendre en quelques semaines une taille gigantesque, recouvrant la ville, puis le monde, en bouleversant le climat de la cité. Peu après, un tremblement de terre immense rase la ville, qui est reconstruite à l’est du continent sous le nom de « Nouvelle-Urbicande ».

  • Xhystos

La ville de Xhystos est la première à avoir été reconstruite, en suivant des préceptes respectant une harmonie végétale (tout comme une autre cité), à l’aide de poutres métalliques. Le style architetural de Xystos est l’art nouveau, la ville représente « … ce qu’aurait pu devenir un Bruxelles entièrement réinventé par quelqu’un comme Horta»2. Avec le vieillissement, la ville prit une teinte mélancolique de vert de gris.

  • Blossfeldtstad

Construite proche des ruines prétendument les plus anciennes du continent obscur ; les ruines de Libussa, au centre-nord, une petite cité au nom de Brentano vit le jour, et prospéra grâce à la provincialisme et au commerce. Elle fut rasée et reconstruite en s’inspirant des photographies de plantes provenant du livre « Urfoormen der Kunst », et prit le nom de Blossfeldtstad, en l’honneur de l’auteur : Karl Blossfeldt. La découverte de maisons non rasées a provoqué un véritable scandale dans toute la ville.

  • Calvani

L’architecture de Calvani est très marquée par les plantes : mais celle-ci, au lieu d’être imitée par les construction, sont directement des habitantes de la cité, qui est alors recouverte d’immenses serres-immeubles. C’est dans cette ville qu’a été recrée une plante mythique : l’Aconitum.

  • Mylos

C’est à Mylos, dans l’ouest du continent, que le Consortium industriel à vu le jour, et c’est dans cette même ville, ou la dureté du travail et la rareté du repos rendent la condition de ses habitants difficile, que Mary von Rathen a vu le jour.

  • Alaxis

Située au bon milieu du continent, Alaxis est une cité ancienne, réputée pour ses architectures lourdes, ses cabarets et la passion pour le jeu de ses habitants. L’ingénieur Axel Wappendorf y est né, et à commencé sa carrière de créateur ici.

Autres lieux 
  • Sodrovni
  • Alta-plana
  • Muhka
  • Porrentruy
  • Københaven
  • Galatograd
  • Mont Michelson
  • Lac Nemo
  • Échangeur Universel
  • Marahuaca
  • Chulæ Vista

CITÉS OBSCURES : DES BROUILLONS D’ARCHITECTURE ?

AUTRES CITÉS OBSCURES : DES CITÉS CLANDESTINES SOUTERRAINES

Russie

Italie

France

LES VILLES MONDES :  UNE EMISSION A NE PAS RATER

France culture

-CSCO-31--attachment

LES EDITIONS CASTERMAN

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s