DESTINATIONS

Les îles Chelbached (Palau) : des champignons volcaniques abritent les requins

Palau, est un pays qui se trouve en Micronésie. Requins, barracudas, mantas, tortues, coraux… Le site du Lagon sud des îles Chelbached, constitué de 445 îlots calcaires inhabités, a été inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l’Unesco. Ces îlots, d’origine volcanique, ont souvent la forme de champignons entourés de lagons couleur turquoise et de récifs coralliens.

La beauté du site est renforcée par un système complexe de récifs comptant 385 espèces de coraux et différents types d’habitat. Ces derniers hébergent une grande variété de plantes, d’oiseaux et d’animaux marins, notamment des dugongs et au moins treize espèces de requins. Le site représente la plus grande concentration de lacs marins au monde. Ces masses d’eau de mer, isolées de l’océan par une barrière terrestre, sont caractéristiques de ces îles et se traduisent par un endémisme élevé qui peut laisser espérer la découverte de nouvelles espèces. Les vestiges des villages en pierre, ainsi que l’art rupestre et les sépultures, apportent un témoignage exceptionnel sur l’organisation des communautés des petites îles pendant plus de trois millénaires. L’abandon des villages des îles Chelbacheb aux XVIIe et XVIIIe siècles illustre les conséquences du changement climatique, de l’essor démographique et du comportement de subsistance dans une société vivant dans un environnement marin marginal.

 

UNESCO

Le Lagon sud des îles Chelbacheb a obtenu le « Gold Award 2012 » pour le Palau’s Protected Areas Network Act qui fournit un cadre pour le réseau des aires marines et terrestres protégées en assurant une utilisation durable des ressources naturelles. Les Palaos ont également été salué pour son Shark Haven Act. Les Palaos a en effet pris une position de leader mondial dans la protection des requins en déclarant la totalité de ses eaux territoriales sanctuaire pour toutes les espèces de requins. Le Comité du patrimoine mondial a inscrit le Lagon sud des îles Chelbacheb sur la Liste du patrimoine mondiallors de sa dernière session, en faisant ainsi le 46è site reconnu pour ses caractéristiques marines exceptionnelles.

Un autre site du patrimoine mondial, le Parc naturel du récif de Tubbataha a remporté le « Silver Award 2012 » pour la Tubbataha Reefs Natural Park Act. Tubbataha a donné permanence et pouvoir à des institutions au niveau local pour faire face aux menaces régionales telles que la pêche illégale, le braconnage et les pratiques de pêche destructrices exercées par les navires étrangers. La loi est reconnue comme un exemple remarquable de conservation des récifs coralliens et un modèle d’action pour les récifs coralliens à travers le monde.

Depuis 2009, le « Work Future Council » entend, avec ces prix, mettre l’accent sur des exemples marquants de politiques. Le but du « Future Policy Award » est d’alerter les décideurs et le public sur l’importance de légiférer pour de meilleures pratiques. Chaque année, le « World Future Council » choisit un sujet pour lequel le progrès politique est particulièrement urgent. En 2012, l’accent a été mis sur  un meilleur océan mondial et des politiques littorales.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s