DESTINATIONS

Paysages exceptionnels et patrimoine du Tour de France 2015

Étape 1 : Utrecht, la petite Amsterdam

Étape 1 : Utrecht, la petite Amsterdam

Photo 1/21© Gettyimages 

C’est ici, dans la quatrième ville des Pays-Bas (derrière Amsterdam, La Haye et Rotterdam), que débute le périple. Un itinéraire urbain à travers le centre historique d’Utrecht, constellé d’églises médiévales et traversé par de paisibles canaux. La ville, qui se prête à une visite à vélo, devrait accueillir le plus parking à vélo au monde en 2016, près de la gare.

À ne pas manquer lors d’une visite de la région, la mer des Wadden, une mer côtière qui s’étend sur quelque 450 km le long du littoral des Pays-Bas, du Danemark et de l’Allemagne. Cette zone humide, composée de lagunes, prairies d’herbes marines et bancs de sable, vit au rythme des marées et constitue un sanctuaire pour de nombreux oiseaux migrateurs et mammifères marins. Certains sites de la mer des Wadden ont ainsi été classés au patrimoine mondial de l’Unesco.

Étape 2 : Le delta de Zélande

Étape 2 : Le delta de Zélande

Photo 2/21© Gettyimages 

Direction le sud-ouest des Pays-Bas, une région entre terre et mer. La province de Zélande (Zeeland, littéralement « Terre de la mer ») est constituée d’îles et de presqu’îles. Le delta, battu par les vents, est le paradis des kitesurfeurs.

Étape 3 : D'Anvers à Huy jusqu'au Chemin des Chapelles

Étape 3 : D’Anvers à Huy jusqu’au Chemin des Chapelles

Photo 3/21© Gettyimages 

159,5 km à travers la Belgique, d’Anvers, ancienne capitale du diamant, à la commune de Huy, au bord de la Meuse dans la province de Liège. Avec, pour clore cette étape, le passage par le Chemin des Chapelles (surnommé mur de Huy). Cette rue bordée de chapelles est empruntée dans le cadre du pèlerinage de Notre Dame de la Sarte. Mais également par les coureurs de la course cycliste de la Flèche wallonne, qui, chaque année, doivent ainsi grimper une pente qui atteint par endroits 20% de dénivelé.

Étape 4 : Aux portes de l'ancien bassin minier du Nord-Pas-de-Calais

Étape 4 : Aux portes de l’ancien bassin minier du Nord-Pas-de-Calais

Photo 4/21© Liondartois / CC BY-SA 3.0 

C’est un voyage dans un passé ouvrier que propose l’itinéraire de cette quatrième étape : de Seraing, en Belgique, qui fut une place forte de la sidérurgie à l’époque de la révolution industrielle, jusqu’à Cambrai, dans le Nord-Pas-de-Calais, aux portes du bassin minier. Parmi les sites incontournables de la région, le Centre historique minier de Lewarde (à l’image), qui se trouve à une vingtaine de kilomètres de Cambrai. La fosse Delloye a été classée au patrimoine mondial de l’Unesco en 2012.

Étape 5 : Arras / Amiens - Art, histoire, et marais maraîcher

Étape 5 : Arras / Amiens – Art, histoire, et marais maraîcher

Photo 5/21© Gettyimages 

Arras mérite son titre de « ville d’Art et d’Histoire » ! Le chef-lieu du Pas-de-Calais possède en effet 225 monuments classés, dont deux sublimes places baroques, la place des Héros et la Grand Place, qui forment un ensemble architectural exceptionnel. Son beffroi et sa citadelle sont en outre classés au patrimoine mondial de l’Unesco.

Côté nature, il faut prendre la route vers le nord, à une trentaine de kilomètres d’Arras pour découvrir le marais Audomarois. Cette vaste zone humide est la plus grande encore utilisée aujourd’hui en France pour le maraîchage. Une cinquantaine de variétés de légumes y sont en effet cultivées, dont le chou-fleur et l’endive. En 2013, le marais Audomarois, qui abrite quelque 200 espèces d’oiseaux, une trentaine d’espèces de poissons et près de 300 variétés de plantes, a obtenu le label de Réserve de biosphère, décerné par l’Unesco.

Étape 6 : Abbeville / Le Havre - Cent kilomètres en bord de mer

Étape 6 : Abbeville / Le Havre – Cent kilomètres en bord de mer

Photo 6/21© Gettyimages 

Une étape d’une grande beauté qui nous emmène d’Abbeville, aux portes de la baie de Somme, aux falaises de craie du pays cauchois, en Seine-Maritime. Avec, évidemment, l’incontournable Aiguille d’Etretat (à l’image), vestige de la falaise haut de 55 mètres. Dépaysement garanti à l’arrivée au Havre, dont le centre-ville de béton, reconstruit au lendemain de la Seconde guerre mondiale d’après les plans d’Auguste Perret, a été classé par l’Unesco en 2005.

Étape 7 : Pâtures et château fort

Étape 7 : Pâtures et château fort

Photo 7/21© Gettyimages 

Retour dans les terres pour une étape qui nous mène des pâtures de Livarot (un nom qui parle aux amateurs de fromage !) en Normandie, à Fougères en Bretagne, où se dresse l’un des châteaux forts les plus imposants de France (à l’image) ainsi que le premier beffroi construit en Bretagne (1397).

Côté nature, l’Ille-et-Vilaine abrite la réserve naturelle régionale du marais de Sougéal, une vaste prairie humide en bordure du Couesnon et qui constitue un sanctuaire ornithologique à proximité de la baie du Mont-Saint-Michel.

Étape 8 : Paimpont, une forêt de légende

Étape 8 : Paimpont, une forêt de légende

Photo 8/21© Gettyimages 

De Rennes à Mûr-de-Bretagne, les 181,5 km de l’étape nous emmènent de l’Ille-et-Vilaine au Morbihan en passant par les Côtes d’Armor. Parmi les sites qui valent le détour : la majestueuse forêt de Paimpont, à une trentaine de kilomètres au sud de Rennes, qui est souvent identifiée à la forêt légendaire de Brocéliande ; la vallée de la Rance et ses forêts verdoyantes, étangs et moulins ; et les blocs de granit du Mont Croquelien, qui, selon la légende, abriteraient les fées Margot et leur trésor enfoui sous la roche.

Étape 9 : Le Golfe du Morbihan, la "petite mer"

Étape 9 : Le Golfe du Morbihan, la « petite mer »

Photo 9/21© Gettyimages 

Immersion dans le Morbihan à l’occasion de cette étape : 28 km de Vannes à Plumelec, avec un itinéraire parsemé de sites remarquables. Comme la commune boisée et vallonnée de Saint-Nolff, surnommée la « petite Suisse bretonne », ou la forteresse de Largoët (XIVe siècle) qui se dresse au milieu des bois. À ne pas rater : le sublime golfe du Morbihan (à l’image), une mer intérieure constellée d’îles et d’îlots située aux portes de Vannes.

Étape 10 : En route vers les sommets

Étape 10 : En route vers les sommets

Photo 10/21© Gettyimages 

Changement de décor à l’occasion de la dixième étape : nous quittons la Bretagne pour les Pyrénées, avec un itinéraire qui mène de Tarbes, dans les Hautes-Pyrénées, à la station de sports d’hiver de La-Pierre-Saint-Martin, dans les Pyrénées-Atlantiques en passant par Navarrenx, un des plus beaux villages de France.

Étape 11 : Au coeur des Pyrénées

Étape 11 : Au coeur des Pyrénées

Photo 11/21© Gettyimages 

Lourdes, Bagnères-de-Bigorre, La Mongie… Les 188 km de cette étape entre Pau et Cauterets offrent un fabuleux voyage au coeur des Pyrénées. Là, à cheval entre les départements des Hautes-Pyrénées et des Pyrénées-Atlantiques se trouve l’un des dix parcs nationaux de France : le parc national des Pyrénées. Avec, entre autres joyaux naturels, le cirque de Gavarnie (à l’image) et le pic du Midi d’Ossau.

Étape 12 : Objectif Plateau de Beille

Étape 12 : Objectif Plateau de Beille

Photo 12/21© Gettyimages 

Escale en pays ariégeois avec cette étape qui aboutit, au terme d’une ascension redoutable, au Plateau de Beille, un lieu d’élevage devenu station de sports d’hiver particulièrement populaire auprès des amateurs de ski de fond. Autre centre d’intérêt : la réserve de la vallée d’Ossau (à l’image, le pic du Midi d’Ossau), créée pour favoriser la reproduction et nidification des vautours fauves.

Étape 13 : Du Tarn à l'Aveyron

Étape 13 : Du Tarn à l’Aveyron

Photo 13/21© Gettyimages 

Fin de la page pyrénéenne avec cette étape, de Muret à Rodez. À noter sur ce parcours, le village d’Ambialet (à l’image), bâti sur une presqu’île formée par un méandre du Tarn. Le Tarn qui parcourt le parc naturel régional des Grands Causses, caractérisé par des plateaux calcaires, des forêts et vallées encaissées.

Étape 14 : Cap vers l'est à travers les Gorges du Tarn

Étape 14 : Cap vers l’est à travers les Gorges du Tarn

Photo 14/21© Gettyimages 

Parmi les temps forts de cette étape, le passage par les gorges du Tarn (à l’image), et plus précisément par le Pas de Soucy, un gigantesque éboulis qui obstrue la vallée et sous lequel disparaît le Tarn pour ressortir une centaine de mètres plus loin.

Étape 15 : Escale gourmande

Étape 15 : Escale gourmande

Photo 15/21© Gettyimages 

Sur le parcours entre Mende et la cité gallo-romaine de Valence, dans la Drôme, la course passe aux abords du village de Privas, dans l’Ardèche (à l’image). Cette ancienne capitale huguenote (XVIe et XVIIe siècles), qui a conservé des vestiges de cette gloire dans son centre historique, s’est autoproclamée « capitale du marron glacé » !

Étape 16 : À l'avant-poste des Alpes

Étape 16 : À l’avant-poste des Alpes

Photo 16/21© Gettyimages 

Le tracé de cette étape, de Bourg-de-Péage à Gap, passe juste au sud d’un site extraordinaire : le parc naturel régional du Vercors (à l’image). Vallées humides, grands plateaux, massifs forestiers… La mosaïque de panoramas dont jouit le parc comprend des paysages naturels mais aussi façonnés par des générations d’agriculteurs et de bergers.

Étape 17 : Mercantour, paradis sauvage

Étape 17 : Mercantour, paradis sauvage

Photo 17/21© Gettyimages 

La dernière portion de cette étape entre Digne-les-Bains et Pra-Loup effleure un des plus beaux parcs nationaux français : le Mercantour, sanctuaire de la faune sauvage, dont le loup. À l’image, la vallée des Merveilles, où plus de 40 000 gravures rupestres ont été découvertes.

Étape 18 : Un petit goût d'Himalaya

Étape 18 : Un petit goût d’Himalaya

Photo 18/21© Gettyimages 

Entre Gap et Saint-Jean-de-Maurienne, sur la route Napoléon, se trouve Chauffayer, la porte d’entrée de la vallée de Valgaudemar, à l’image. Cette vallée d’origine glaciaire et située dans le massif des Ecrins est, pour l’alpiniste Lionel Terray, « la vallée la plus himalayenne des Alpes ».

Étape 19 : Boucle savoyarde

Étape 19 : Boucle savoyarde

Photo 19/21© Gettyimages 

La boucle alpine de cette étape se déroule aux portes du massif de la Vanoise, en Savoie, royaume du ski avec des stations comme Méribel, Val Thorens et Courchevel. C’est là également que se trouve la réserve naturelle du plan de Tuéda, qui abrite, entre autres, chamois, bouquetins et cerfs élaphes.

Étape 20 : Retour dans le massif des Écrins

Étape 20 : Retour dans le massif des Écrins

Photo 20/21

L’avant-dernière étape, de Modane Valfréjus à l’Alpe d’Huez, se déroule aux portes d’un des dix parcs nationaux français : le parc national des Écrins. Celui-ci comprend une centaine de sommets de plus de 3 000 mètres, une quarantaine de glaciers et 740 km de sentiers.

Étape 21 : De Sèvres aux Champs Elysées

Étape 21 : De Sèvres aux Champs Elysées

Photo 21/21© Gettyimages 

La dernière étape du Tour de France 2015 nous mène du grand ouest francilien au VIIIe arrondissement, sur les Champs Elysées, site qui a vu 40 arrivées de la course.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s