CLIMAT

Le Pérou se prépare au retour d’El Nino

LE MONDE

Le Pérou a conduit, lundi 31 août, des entraînements nationaux en prévision de l’arrivée du phénomène climatique El Niño sur ses côtes. Cette année, ce phénomène lié au réchauffement climatique et qui crée des ouragans particulièrement violents, promet d’être d’une ampleur remarquable.

Les anomalies de température de l’eau dans l’océan Pacifique sont au plus haut depuis le record de 1997-1998. Certains analystes pensent que le prochain épisode du d’El Niño pourrait être le plus puissant depuis les années 1950.

Ce courant équatorial chaud du Pacifique est un phénomène hivernal – il porte le nom d’El Niño, « l’enfant », en référence à Jésus car apparaissant après Noël – et les autorités redoutent qu’il soit particulièrement fort et long, jusqu’au printemps, sur la base des estimations du centre américain de prévision du climat.

Le Pérou a même renoncé à accueillir le Dakar 2016 « en prévision des effets d’une forte magnitude (provoqués par El Niño) sur la population ». Toujours par prévention, le gouvernement a déclaré l’état d’urgence dans 1 200 localités de 14 régions. Environ 65 millions de dollars ont été débloqués pour faire face aux probables désastres naturels.
En savoir plus

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s