DECORTIQUAGES

Caraïbes : l’étrange sifflet de la mer

FRANCETVINFO

Par Maurice Nagou

 

 

© GOOGLE MAPbassin_caraibes_def

© GOOGLE MAP

 

Les scientifiques ont découvert un son étrange montant de la mer des Caraïbes. Il est si fort qu’on peut l’entendre de l’espace. Mais la fréquence de ce son est trop basse pour que, sur terre, nous puissions le percevoir. En effet, l’oreille humaine ne peut entendre ni les infrasons (basses fréquences), ni les ultrasons (hautes fréquences).

Ce sont les chercheurs de l’Université de Liverpool en Angleterre qui ont fait cette découverte alors qu’ils observaient les effets du changement climatique sur les océans. Ce bruit étrange de la mer des Caraïbes (The Rossby Whistle) a même été enregistré par les scientifiques. Pour le rendre audible par l’oreille humaine, ils l’ont ensuite rectifié de plusieurs octaves. Voici le résultat :

En analysant les niveaux et la pression mer au cours des 60 dernières années, les chercheurs britanniques ont remarqué un sifflement étrange en mer des Caraïbes. Curieux, ils ont poussé plus loin leurs investigations. Ils se sont rendu compte que ce sifflement est causé par une vague géante qui se déplace d’Est en Ouest dans l’océan Atlantique. Elle vient se heurter au bassin Caraïbe. Puis elle met 120 jours pour atteindre le bord Est du bassin. C’est ce déplacement qui provoque un bruit étrange. Ce dernier est si fort qu’il peut être capté dans l’espace « par l’intermédiaire d’oscillations dans le champ de gravité de la terre ».

« Vous avez un courant qui circule d’Est en Ouest dans la mer des Caraïbes. Il est très étroit et très fort. Il devient instable et crée des tourbillons« , explique Chris Hugues de l’Université de Liverpool. « Lorsque vous soufflez dans un sifflet, le jet d’air devient instable et excite l’onde sonore de résonance qui se loge dans la cavité de sifflet. Puisque le sifflet est ouvert, le son rayonne de sorte que vous pouvez l’entendre », compare le chercheur. « De même, le courant océanique qui coule à travers la mer des Caraïbes devient instable et excite une résonance, une sorte de vague océanique appelée onde de Rossby« . La mer des Caraïbes se comporterait alors comme un gigantesque sifflet.

Une vague met 120 jours pour parcourir d'Est en Ouest le bassin Caraïbe. © M. NAGOU
© M. NAGOU Une vague met 120 jours pour parcourir d’Est en Ouest le bassin Caraïbe.

Mais pas de panique, le phénomène semble avoir existé de tous temps. Même si les scientifiques ne savent pas encore quoi faire d’une telle découverte. Ils espèrent simplement qu’elle sera un jour utile pour expliquer le rôle de l’océan dans le contrôle du climat de la terre et, pourquoi pas, améliorer les prévisions météorologiques.

Lire l’article original dans ScienceAlert .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s