ARPENTEURS DE LA GEOGRAPHIE

Laurent Heninger : Vers la fluidification du monde

CERCLE ARISTOTE

Laurent Henninger est chargé d’études à la Revue Défense Nationale, rédacteur membre du magazine Guerres & Histoire, et co-anime le séminaire de mastère « Guerre et société à l’époque moderne » à l’université Paris I, et un séminaire sur les « Révolutions technico-militaires » à l’EHESS.
Il a récemment développé les notions « d’espaces solides » (la terre) et « d’espaces fluides » (la mer, les airs, le spectre électromagnétique, le cyberespace et l’espace), entre lesquelles existent des degrés/variétés d’états intermédiaires (les zones littorales, les îles). Le contrôle des espaces fluides – notamment via les réseaux – est la condition sina qua non de la puissance, et ce, afin de mieux maîtriser les espaces solides. L’Angleterre de la Reine Elizabeth I et l’Amérique contemporaine figurent parmi les acteurs qui ont su mettre en oeuvre ces facteurs de puissance aux moyens des marines militaires et marchandes d’abord, et des aviations, des banques, des médias, des technologies et des réseaux inhérents ensuite.
Dans cette conférence (1h17) au Cercle Aristote à l’été 2016, l’historien militaire circonscrit les dénominateurs communs des conquêtes coloniales à l’ère (pré)victorienne, des révolutions colorées, de la loi Travail/El-Khomri, de la construction européenne, du traité transatlantique, du capitalisme technologique (Google, Apple, Facebook, Uber, etc), de l’influence/l’action des marchés financiers sur les affaires intérieures/géostratégiques… et du film de science-fiction Elysium qui illustre l’inquiétante fluidification du monde.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s