Uncategorized

Séjour en Inde : top 10 des lieux à visiter !

Vous souhaitez partir en voyage en Inde, mais vous ne savez pas quels lieux visiter. Colorante et vibrante, l’Inde est un pays passionnant et un endroit idéal pour tous ceux qui ont envie de vivre une expérience sensorielle absolument unique.

L’Inde est un pays connu de tout le monde. Il est toutefois difficile de résumer le pays en quelques mots, tant il propose de lieux uniques. Entre des paysages arides et des plages paradisiaques en passant par une jungle luxuriante, l’Inde offre une grande variété de possibilités pour les aventuriers en quête de découverte.

L’Inde est également un pays d’une grande richesse culturelle et historique. On peut en effet profiter de nombreuses merveilles architecturales telles que des temples, des ruines anciennes ainsi que de somptueux palais.

En résumé, l’Inde est un pays particulièrement riche et unique qui réserve aux voyageurs de nombreuses surprises aussi incroyables qu’inoubliables pour ceux qui savent où aller.

L’Himalaya indien : le Ladakh

Le Ladakh est niché dans la haute vallée de l’Indus. Cette terre d’extrêmes et de contrastes est protégée par la grande chaine Himalayenne. Le trek en haute montagne est l’une des activités incontournables de la région. Les départs se font en général depuis la ville de Leh, la capitale de la région qui est située à 3500 mètres d’altitude.
Pour ceux qui prévoient de visiter la région, sachez que la plus classique consiste à rejoindre Leh en avion depuis Delhi. En été, de nombreux aventuriers aiment monter au Ladakh par la route. L’expérience vaut le détour puisqu’il s’agit de la seconde route la plus haute du monde.

Il est important de savoir que la situation enclavée du Ladakh entre l’Himalaya et la chaine du Karakorum conditionne le climat de la région. Le Ladakh est en effet un désert d’altitude marqué par des amplitudes thermiques considérables entre les saisons, mais également entre le jour et la nuit. On parle en hiver de température pouvant atteindre -30 °C, tandis qu’en été, on a déjà enregistré des pointes à 35 °C. Autant dire que les variations de température peuvent être brutales et très incommodantes surtout si on n’y est pas préparé. Compte tenu du fait qu’il s’agit d’un désert, l’eau est évidemment une denrée particulièrement précieuse.
En posant le pied dans la ville de Leh, il est possible de ressentir quelques troubles comme : des maux de tête, le souffle court ou des nœuds dans l’estomac. Tout cela est dû à l’altitude. Sachez toutefois qu’il faut environ 2 à 3 jours aux voyageurs pour que ceux-ci soient en mesure de s’habituer au manque d’oxygène.

Conseils pratiques

Compte tenu de son statut de pays touristique, l’Inde est l’une des destinations les plus convoitées depuis quelques années. Afin de faciliter la tâche aux touristes, les autorités ont mis en place le visa électronique pour l’Inde. Ce processus permet aux citoyens admissibles de demander en ligne un visa pour l’Inde. Notez que la demande doit se faire avant le départ sous peine de vous voir refuser l’embarquement ou le débarquement.

Dharamsala

Située à 1800 mètres d’altitude, la ville de Dharamsala est célèbre pour être devenu en 1959, le lieu d’exil du quatorzième Dalaï-Lama. Depuis, ce sont plus de 15 000 réfugiés tibétains qui vivent dans le quartier de McLeod Ganj situé dans la partie haute de la ville. À cause du nombre important de Tibétains qui y vivent, la ville de Dharamsala est également connue sous le nom de « Petite Lhassa ».

La ville possède une grande richesse architecturale puisque le gouvernement tibétain en exil y a construit de nombreux bâtiments comme des monastères, des instituts de médecine et d’astrologie. La ville est également un important lieu de pèlerinage puisqu’il est possible pour les touristes de découvrir des moines priant en toges traditionnelles. En outre, si vous vous sentez d’humeur spirituelle, sachez qu’il est possible d’emprunter le chemin de la Kora afin d’effectuer une marche méditative.
Si vous visitez Dharamsala, n’hésitez pas à réserver un cours de cuisine si vous en avez l’occasion. Il existe en effet de nombreux ateliers pour apprendre à cuisiner les fameux petits raviolis à la vapeur tibétains.

Rishikesh

Sur les contreforts de l’Himalaya, la ville de Rishikesh s’est imposée au fil des années comme étant la capitale mondiale du yoga. Depuis que les Beatles y ont séjourné en 1968, la ville accueille chaque année un nombre impressionnant d’Occidentaux qui viennent s’essayer à la méditation, aux massages ainsi qu’à la retraite dans un ashram. Avec son ambiance « New Age », la ville est un point culturel unique qui offre une grande variété d’activités aussi inédites que divertissantes.

Les amateurs de musique auront la chance de découvrir des instruments de musique uniques comme les sitars et les tablas. Si vous préférez faire parler vos sens, sachez qu’il est possible de découvrir la musique spirituelle dans une ambiance particulièrement propice à l’éveil spirituel. Une fois que vous vous serez bien imbibé de l’atmosphère des lieux, sachez qu’il est possible de participer au festival international de yoga qui est organisé par la ville au mois de mars. Les plus grands maîtres yogis y donnent des conseils avisés. C’est sans aucun doute le meilleur endroit à visiter pour tous ceux qui veulent parfaire leur apprentissage dans le domaine du yoga.
Si vous préférez faire des activités un peu plus sportives, sachez que la ville de Rishikesh est également un point de départ pour de nombreuses randonnées.

Le temple d’or d’Amritsar

Situé à Amritsar dans le nord-ouest du pays, le temple d’or est un lieu assez méconnu du grand public. Il s’agit de l’édifice le plus sacré des sikhs et comme son nom l’indique, le temple est avant tout un lieu de prière et de recueillement. La particularité de ce temple est qu’il est recouvert d’une fine couche sur toute sa surface. Ce détail, qui a pourtant son importance, donne au temple un aspect unique et une beauté particulièrement saisissante.

Le temple se situe au milieu d’un bassin dont l’eau est sacrée. C’est donc sans surprise que des centaines de personnes y viennent chaque jour pour prier et pour se baigner dans cette eau sacrée. À l’intérieur du temple, se trouve un livre sacré pour les sikhs. Ce livre saint est l’équivalent de la bible, ce qui en dit long sur son importance pour les sikhs. Le temple est ouvert à tous, mais sachez que l’affluence y est particulièrement énorme. En effet, si votre objectif est de contempler le livre sacré des sikhs, sachez qu’il vous faudra patienter pendant 30 minutes au minimum.

Sachez également que certaines règles doivent être respectées dans le temple. Avant de pénétrer dans ce lieu sacré, vous devez vous nettoyer les pieds dans l’eau sacrée et il est également nécessaire de vous couvrir la tête. Malgré son importance pour la population locale, force est de constater que le temple d’or est une destination assez méconnue des touristes. En effet, le temple ne figure pas sur les trajets habituels d’un itinéraire en Inde.

Conseils pratiques

Il est à noter que le temple d’or d’Amritsar est un lieu particulièrement magnifique et unique. Toutefois, comptez une dizaine d’heures en train si vous devez vous rendre au temple depuis Delhi. Si vous avez la chance de visiter le temple de nuit, n’hésitez surtout pas à immortaliser l’instant en prenant une photo. Il s’agit d’un passage obligatoire pour tous les visiteurs, car le temple brille littéralement de tous ses feux à ce moment.

Fatehpur Sikri

Construite durant la seconde moitié du 16e siècle par l’empereur Akbar, la « ville de la victoire » a été la capitale de l’Empire moghol pendant une dizaine d’années. La ville est un ensemble architectural homogène constitué de nombreux monuments et temples parmi lesquels on peut citer l’une des plus grandes mosquées de l’Inde.
Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, la ville de la victoire déploie ses charmes et séduit grâce à ses influences cosmopolites. Situé à une heure de route d’Agra, il s’agit de l’une des destinations incontournables pour tous ceux qui visitent l’Inde. Avec sa population d’environ 28 000 habitants, la ville offre quelques merveilles uniques à découvrir comme le Panch Mahal, les trois palais dédiés aux concubines de l’empereur ainsi que le non moins célèbre bazar de Sikrit.

Le Taj Mahal

Situé dans la ville d’Agra, le Taj Mahal est sans aucun doute le monument le plus célèbre de toute l’Inde. Le palais figure parmi les sept merveilles du monde et il a été édifié par le cinquième empereur moghol Shah Jahan. Le Taj Mahal se dresse sur la rive de la rivière Jamuna et il est considéré comme le meilleur symbole de l’amour éternel. En effet, la création du palais a été réalisée en mémoire de l’épouse préférée de l’empereur.

Si vous prévoyez de visiter le Taj Mahal, sachez qu’il est vivement recommandé de le faire entre novembre et février. Autrement, le temps est insupportablement chaud et pluvieux, ce qui vous en conviendrez, n’est pas l’idéal pour admirer un monument d’une telle beauté.

En parlant de beauté, il faut savoir que l’une des particularités du Taj Mahal est qu’il semble changer de couleur au fil de la journée. Cela est dû à la lumière qui se reflète sur le palais. Afin de profiter de toute la majesté de l’édifice, il est conseillé de l’observer à l’aube. Le lever de soleil qui illumine ce mausolée de marbre blanc est parfait pour une photo inoubliable. D’ailleurs, les photographes du monde entier sont nombreux à se presser sur l’esplanade Est du palais afin de ne pas manquer ce spectacle aussi inédit qu’époustouflant.

Conseils pratiques

À cause de sa grande popularité, le Taj Mahal est malheureusement victime de son succès lorsqu’il s’agit de visiter l’endroit. Les touristes y sont très nombreux et il est difficile de s’imbiber de l’atmosphère unique du lieu. Il est donc recommandé de se lever tôt pour admirer le palais pendant que les touristes ne sont pas encore pas nombreux.

Jaipur

Construite en 1727, Jaipur est la capitale du Rajasthan, mais également l’une des villes les plus plaisantes et les plus vivantes de l’Inde. La ville se distingue par son architecture unique qui est une synthèse de style moghol, Rajput, ainsi que d’une touche britannique. C’est cette particularité qui a donné à la ville son surnom de « ville rose ». La ville de Jaipur propose un vaste choix de monuments uniques à visiter parmi lesquels on peut citer :

  •  L’observatoire royal

Construit par un maharadja, il s’agit du plus grand observatoire en pierre du monde. Le monument abrite également le plus grand cadran solaire, ce qui en fait d’office un lieu à voir absolument.

  •  Le palais des vents

Avec ses 953 fenêtres, ce palais de quinze mètres était conçu à l’origine pour permettre aux femmes du harem royal d’observer la vie quotidienne dans la rue en dessous sans être vues.

Jaisalmer

Située aux portes du désert de Thar, la cité de Jaisalmer est une ancienne étape sur la route de la soie. Avec ses murs ocre à la couleur dorée, la ville a gagné le surnom de « Golden City » au fil du temps. Compte tenu des nombreuses activités disponibles dans la ville, il est recommandé de faire une halte d’environ deux à trois jours dans la cité, afin de profiter de tout ce qu’elle a à offrir.

La cité de Jaisalmer est très célèbre pour la magnifique forteresse qui la surplombe. Celle-ci abrite plusieurs temples ainsi que des remparts qui offrent un panorama des plus singulier sur toute la cité.
Jaisalmer est également très célèbre pour son désert où il est possible de faire des circuits en dromadaire et de dormir à la belle étoile.

Conseils pratiques

Si vous prévoyez de visiter la cité de Jaisalmer, sachez qu’il est important de bien choisir votre agence. De même, sachez qu’il est important de se préparer avant une ballade en chameau dans le désert. En effet, il est recommandé de prévoir des vêtements confortables ainsi qu’une bonne crème solaire.

Udaipur

Connue comme étant la ville des lacs, Udaipur est également surnommée « la Venise de l’orient » à cause de ses nombreux palais et de son ambiance romantique. Compte tenu de l’attrait touristique de la ville, la majorité des palais ont été transformés en hôtels. Il est possible de loger dans ces palais et de profiter de tout le luxe dont jouissaient à l’époque les maharadjas.
La ville d’Udaipur propose de nombreux lieux d’intérêt qui sauront éveiller votre curiosité. Il est particulièrement recommandé de visiter les lieux suivants :

  •  le lac Pichola ;
  •  le Sahelion Ki Bari ;
  •  le City Palace ;
  •  le Jagdhish Temple.

S’il est vrai qu’il est possible de loger dans les palais de la ville, sachez toutefois que certains d’entre eux sont particulièrement célèbres et luxueux. C’est le cas par exemple du Lake Palace Hotel qui a servi de lieu de tournage à des films célèbres.

Jodhpur

Surnommée « Sun City », Jodhpur est la deuxième ville du Rajasthan. Celle que l’on appelle également la ville bleue dispose de 345 jours de soleil par an. La ville se distingue principalement par son authenticité puisqu’il est possible d’y voir s’animer la vie dans toute sa splendeur. Avec sa forteresse, son labyrinthe et ses rues étroites, la ville offre un spectacle des plus captivants pour qui sait admirer les petits plaisirs de la vie.
Toutefois, la ville bleue propose également des lieux uniques comme d’authentiques palaces dont l’un a été élu en 2016 « meilleur hôtel du monde ». Si vous en avez les moyens, n’hésitez pas à passer une nuit dans ce palace afin de profiter du Jardin botanique, des piscines, du spa ainsi que des balades dans des voitures de collection.

Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close